Présentation

Note de Présentation

Suite aux différentes interventions des acteurs du développement locaux et dans le cadre de l’Accord Cadre de Collaboration, signé le 28 Septembre 2010, par la Région SAVA et l’Université d’Antsiranana, le Centre Universitaire
Régional de la SAVA (CURSA) a été officialisé le 29 Septembre 2012 à Antalaha. Ce Centre Universitaire, fruit d’initiative locale, fait partie des démembrements de l’Université d’Antsiranana sous la tutelle administrative de sa Présidence. Etant filial, le CURSA a pour vocation de développer toutes les spécialisations et parcours existant au sein de l’Université d’Antsiranana répondant aux besoins et réalités régionaux. Dans un premier temps, l’offre de formation du CURSA débute par les parcours Sciences de la Nature et de l’Environnement, lettre Anglaise et
lettre Française. Toutefois, le partenariat avec d’autres institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans le but de l’extension des activités pédagogiques et de recherches est envisageable.

Mission

Le Centre Universitaire Régional de la SAVA a pour mission de contribuer au développement socio-économique et culturel durable de la Région SAVA et de Madagascar par la formation et la recherche sur la valorisation des ressources naturelles.

Objectif

Le Centre Universitaire Régional de la SAVA a pour objectif principal de promouvoir les diplômés supérieurs capables de valoriser leurs savoirs scientifiques au service du développement de l’homme par l’exploitation rationnelle des potentialités et ressources naturelles de Madagascar en tant que laboratoire naturel. A cet effet, il a pour ambition de produire des « manampahaizagna mahay raha » ou diplômés compétents sous le principe de la liberté dans la discipline.

Résultats attendus

Le Centre Universitaire Régional de SAVA prévoit les résultats ci-après :

  • Rajeunissement des diplômés supérieurs de Madagascar
  • Augmentation de l’effectif des diplômés supérieurs œuvrant pour le développement durable de Madagascar
  • Multiplication des œuvres pour le développement (petites et moyennes entreprises, projets de valorisation des potentialités et ressources naturelles, …)
  • Taux de croissance économique inclusive